Retour

Un centre transitoire autorisé d'injection supervisée au 179, rue Clarence à Ottawa

Santé publique Ottawa (SPO) entend ouvrir dès que possible un centre transitoire d'injection supervisée autorisé dans la Basse-Ville, afin de mettre fin aux activités du centre non autorisé au parc Raphael-Brunet.

La pression du public est grande pour mettre fin à ce service, ouvert au mois d'août.

Le conseiller du quartier Rideau-Vanier, où est installé le centre d'injection supervisée non autorisé, Mathieu Fleury, subissait la pression de citoyens inquiets de la présence de ce centre dans un parc que fréquentaient des enfants.

Depuis son ouverture, le centre de prévention de surdoses non autorisé a desservi plus de 500 personnes. Jointe au téléphone, une responsable du projet a décliné notre demande d'entrevue.

SPO confirme que l'ouverture d'un centre provisoire, au sein du Centre de santé-sexualité, au 179, rue Clarence, vise à offrir des services d'injection supervisée autorisés, en attendant l'ouverture du seul centre d'injection supervisée autorisé par Santé Canada à Ottawa, dans le quartier de la Côte-de-Sable.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine