Retour

Un chemin de Denholm reste fermé faute de fonds pour l'entretenir

Le chemin Paugan, à Denholm, en Outaouais, n'est toujours pas rouvert aux automobilistes, près de deux semaines après avoir été fermé en raison des intempéries. Les élus municipaux implorent d'ailleurs le gouvernement provincial pour qu'il reprenne la responsabilité de la route, disant ne pas avoir les ressources nécessaires pour l'entretenir.

Le maire de la Municipalité, Gaétan Guindon, affirme que des ponceaux installés l'an dernier, au coût de 65 000 $, ont été endommagés par les intempéries des dernières semaines. Il ajoute qu'une partie d'une falaise d'argile s'est aussi effondrée.

« De façon assez régulière [...] le chemin est lavé et, particulièrement cette année, deux choses ont aggravé la situation. Premièrement, le dégel, et [deuxièmement] les pluies torrentielles de la semaine du 30 mars », raconte-t-il.

Selon M. Guindon, la fermeture du chemin Paugan force les résidents et les élèves, qui doivent se rendre à Low, à effectuer un détour d'une vingtaine de minutes.

Un « héritage » coûteux

Le premier magistrat rappelle que Denholm a « hérité » du chemin Paugan en 1993.

Il affirme que sa Municipalité d'à peine 650 habitants consacre chaque année au moins 200 000 $ à l'entretien de cette route, ce qui représente une importante partie de son budget et l'empêche de faire des travaux ailleurs sur le réseau routier municipal.

Cet hiver, le conseil municipal de Denholm a présenté une requête au ministère des Transports, lui demandant de reprendre le chemin Paugan. Si cette première option s'avère impossible, la Municipalité souhaite obtenir une aide financière pour l'entretenir.

M. Guindon évalue le coût de construction d'un pont de bois, qui réglerait une partie du problème, à 175 000 $. L'autre solution, soit la construction d'un ponceau de ciment, serait à son avis « beaucoup plus chère ».

La signalisation le long du chemin Paugan doit aussi être améliorée, ce qui engendrera d'autres coûts.

D'après les informations de la journaliste Pascale-Marie Dufour

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine