Retour

Un citoyen poursuit l'OSEG et le Rouge et Noir pour plagiat

L'expert en marketing Duncan MacDonald poursuit le groupe Ottawa Sports and Entertainment (OSEG) pour 35 000 $. Les propriétaires de l'équipe de football de la LCF se défendent d'avoir volé l'idée d'un de leurs partisans pour le spectacle de la mi-temps.

Duncan MacDonald prétend que l'OSEG a utilisé son concept d'opposer les partisans du nord contre ceux du sud, durant deux saisons, sans lui verser de redevance. « Je me sens trahi », explique-t-il.

Le nord contre le sud

L'OSEG nie ces affirmations et soutient avoir déjà eu cette idée par le passé. « Le nord contre le sud est dans l'ADN des partisans de football d'Ottawa depuis les années 1970 », soutient le vice-président aux communications de l'OSEG, Randy Burgess.

Duncan MacDonald prétend qu'il est le premier à avoir eu l'idée de créer un défi opposant les partisans du nord et du sud tout au long de l'année.

Il affirme avoir produit une présentation PowerPoint de 22 pages et l'avoir envoyée au président du Rouge et Noir le 26 mars 2014, avant le début de la saison.

Selon lui, le document décrit en détail la stratégie consistant à opposer les partisans du sud à ceux du nord en créant plusieurs compétitions, dont celle de bottés de placement.

Duncan MacDonald affirme que le document portait l'inscription « protégé par des droits d'auteur ».

Dans une réponse par courriel, le président du Rouge et Noir, Jeff Hunt, aurait répondu que l'idée lui semblait intéressante, mais pas extraordinaire. Il aurait par contre promis de faire un suivi avec Duncan MacDonald s'il acceptait l'idée.

Choqué de voir son idée reprise

Duncan MacDonald explique qu'il a été choqué de constater que sa proposition a été reprise par le Rouge et Noir à partir de 2014, sans qu'il ait été prévenu ou payé.

« C'était vraiment choquant de voir que des gens que je connais depuis des années m'ont traité de cette façon. »

M. MacDonald a demandé une compensation au Rouge et Noir, mais sa demande a été rejetée par l'OSEG.

Bataille juridique

Duncan MacDonald a décidé d'aller devant la Cour des petites créances pour réclamer 35 000 $ en dédommagements pour les saisons 2014 et 2015 dans deux poursuites différentes. Un montant de 21 500 $ lui a été accordé par le juge pour la première poursuite.

Les propriétaires du Rouge et Noir ont cependant demandé que la poursuite soit rejetée. Une rencontre est prévue le 31 mars pour discuter d'un règlement à l'amiable.

D'après les informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine