Retour

Un cocktail météo pour la fin de semaine dans la région d'Ottawa et de Gatineau?

De la neige, du grésil et de pluie verglaçante... « Un système météorologique complexe » pourrait atteindre la région d'Ottawa et de Gatineau cette fin de semaine, selon les informations d'Environnement Canada.

« La neige et le grésil toucheront probablement certains secteurs du centre et de l'est de l'Ontario de vendredi soir jusqu'à la nuit de samedi à dimanche, et d'importantes accumulations sont possibles », précise l'agence fédérale sur son site internet.

De la pluie verglaçante est attendue dimanche surtout sur l'est de l'Ontario.

« Ça commence en neige dans le sud du Québec », explique Steve Boily, météorologue à Environnement Canada. « Dimanche matin ça devrait s'intensifier et malheureusement ça devrait évoluer vers la pluie verglaçante. L'épisode de pluie verglaçante devrait durer de 10 à 12 heures. »

Près de 20 cm de neige et plus de 40 mm de pluie sont prévus dans la région. La Haute-Gatineau et la réserve faunique La Vérendrye pourraient être touchées par des précipitations de neige plus abondantes : jusqu'à 25 cm.

L'agence fédérale nuance ses prévisions ajoutant que « de l'incertitude demeure quant à la quantité de précipitations et aux secteurs qui seront les plus touchés. Toutefois, il pourrait s'agir d'une importante tempête. »

L’enjeu : la variation des températures

La forme que pourraient prendre ces précipitations dépend grandement de la variation des températures.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les températures prévues pourraient chuter sous le point de congélation, ce qui entraînerait de la pluie verglaçante suivie de neige intermittente en journée.

Les secteurs au nord de l’Outaouais, tels que Maniwaki, pourraient être affectés plus directement par la neige et la pluie verglaçante, alors qu’Ottawa et Gatineau ainsi que l’Est ontarien seront davantage visés par la pluie.

Avec ces prévisions de précipitations, il n'est pas impossible que certains records soient atteints au cours du week-end.

À peine 3 cm de neige étaient tombés le 14 avril 1971, alors qu'à pareille date ce samedi, près de 10 cm neige sont attendus. Et dimanche, de 5 à 10 cm de neige pourraient aussi tomber, alors que le précédent record de 2,4 cm de neige avait été enregistré en 2007.

Un « mariage de deux tempêtes »

« C'est un mariage de deux tempêtes », décrit M. Boily. Une dépression venant du Colorado s'est installée sur les Grands Lacs et une autre dépression qui remonte le centre-ouest des États-Unis et amène de l'humidité du golfe du Mexique, précise-t-il.

Pas de risque d'inondations

La Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais suit de près la situation des cours d'eau en fonction des températures et du dégel.

Il n'y a pas de risque d'inondations pour le moment dans la région puisque le début du printemps est marqué par des températures en dessous de 5 à 10degrés des normales de saison.

« À cause des températures froides, on n'est pas inquiet », assure Manon Lalonde, ingénieure en chef de la Commission.

Le retour du beau temps mercredi?

« Le retour à la normale ne se fera pas avant mardi dans la journée », prévient M. Boily.

À Ottawa, on prévoit mercredi un mélange de soleil et de nuages avec des températures pouvant atteindre 9 degrés Celcius.

« On commence à s'approcher des températures moyennes la semaine prochaine », conclut M. Boily.

Avec les informations de Karine Lessard et d'Agnès Chapsal

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine