Retour

Un dernier adieu à l'ancien reporter du Ottawa Citizen Dave Rogers et à sa femme

La famille et les amis de Dave Rogers et de Merrill Gleddie Rogers, un couple assassiné à Ottawa fin novembre, leur ont dit au revoir samedi.

Une cérémonie en mémoire des défunts a eu lieu en fin de matinée à l’église Metropolitan Bible, au 2176, promenade Prince of Wales.

Une centaine de personnes se sont déplacées pour conduire le couple à son dernier repos.

Une amie du couple, Barbara Martin, se souvient de David et de Merrill comme étant des gens particulièrement gentils et généreux.

C'est une tragédie, complètement imprévue. C'est un choc.

Barbara Martin, amie du couple

L’annonce de la mort de Dave Rogers, un ancien reporter du Ottawa Citizen de 69 ans, a provoqué une onde de choc dans la région de la Capitale-Nationale, notamment dans le milieu journalistique.

Sa conjointe, Merril Gleddie Rogers, 63 ans, avait pour sa part travaillé dans la fonction publique, jusqu’à sa retraite en 2012.

Les corps des deux époux ont été retrouvés fin novembre dans la cour arrière de leur résidence de l'avenue Apeldoorn, dans le quartier Carleton Heights, à Ottawa.

Leur fils unique, Cameron Rogers, s'est rendu aux autorités relativement à cette triste affaire et il a été inculpé pour meurtre prémédité.

L'homme de 22 ans est autiste et souffre d'autres troubles mentaux. Son avocat envisage d'invoquer la non-responsabilité criminelle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine