Les funérailles de l'ex-député libéral de Gatineau, Réjean Lafrenière, ont été célébrées samedi à l'église Très-Saint-Nom-de-Marie de Lac Sainte-Marie.

Dans une église pleine à craquer, la famille, les amis et les anciens collègues de Réjean Lafrenière sont venus rendre hommage à ce passionné de politique décédé le 30 avril, à l'âge de 80 ans.

« C'était un incontournable de venir dire un dernier au revoir à Réjean qui pour la région ici, pour la Vallée-de-la-Gatineau, pour Lac Sainte-Marie a été un pilier, un grand homme », ajoute la ministre Stéphanie Vallée.

L'ancien député né à Messines le 31 août 1935, près de Maniwaki, souffrait d'un cancer du poumon, selon son ancien attaché politique, Georges Lafontaine. « C'est une grande perte pour la région, un homme de cœur qui vient de partir. »

Plusieurs politiciens étaient présents pour souligner sa contribution au développement de l'Outaouais. « Réjean, c'est quelqu'un qui était coloré, intense, entier. J'ai des souvenirs de soirées électorales, de conseils aussi, c'était un grand sage », souligne Stéphanie Vallée.

« Il laisse derrière lui, je pense, un héritage important, particulièrement, ici, à Lac Sainte-Marie, mais aussi partout dans la circonscription », soutient l'ambassadeur du Canada en France, Lawrence Cannon.

Réjean Lafrenière a été élu député libéral dans Gatineau en 1989. Il a été réélu en 1994, en 1998 et en 2003. Plusieurs ont rappelé ses nombreux combats, comme sa bataille pour obtenir l'autoroute 5.

Réjean Lafrenière a été adjoint parlementaire au ministre des Ressources naturelles et ministre délégué aux Affaires autochtones en 1994. De 2003 à 2007, il était également adjoint parlementaire au ministre des Transports. Il ne s'est pas représenté en 2007.

Par le passé, Réjean Lafrenière a été maire de Lac-Sainte-Marie de 1967 à 1989 et préfet de la Corporation du comté de Gatineau en 1968 et en 1969 et de la municipalité régionale de comté (MRC) de la Vallée-de-la-Gatineau de 1983 à 1989.

L'homme politique a étudié au Séminaire et à l'École des arts et métiers de Mont-Laurier. Il a été gérant de 1956 à 1966, puis propriétaire de l'entreprise familiale H. Lafrenière enr.

D'après les informations de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine