Retour

Un dernier test avant Rio pour l'équipe de soccer féminin

L'équipe canadienne de soccer féminin aura une dernière occasion de disputer une rencontre avant les Jeux olympiques de Rio, contre le Brésil, mardi, à Ottawa.

Un texte de Nicolas Boni-Rowe

Les Canadiennes pourront ainsi tenter de venger la défaite de 2-0 que les Brésiliennes leur ont infligée à Toronto samedi.

« On est chanceuse d'avoir une autre occasion, je pense que si le public a regardé le dernier match, ils ont vu que nous avons fait des erreurs », a déclaré la défenseuse Rhian Wilkinson, de passage sur la colline du Parlement avec toute son équipe lundi.

Samedi, les Canadiennes avaient mal paru à quelques reprises en défense. Cela avait permis à l'étoile brésilienne Martha d'inscrire les deux buts de son équipe en première mi-temps.

La défense n'est cependant pas la seule chose à avoir fait défaut lors de ce match, puisque le Canada a été incapable de s'inscrire à la feuille de pointage. « On doit avoir plus de tirs au but et plus de tirs de qualité », a affirmé Wilkinson.

« Il faut trouver le moyen de marquer des buts, on crée des chances, mais maintenant il faut trouver un moyen de les concrétiser et de mettre le ballon dans le filet », a estimé, pour sa part, Josée Bélanger.

Cette dernière ne sait toujours pas à quelle position elle jouera aux Jeux de Rio au mois d'août.

« Ça va être à déterminer dans la dernière phase de préparation en juillet, c'est à ce moment qu'on va voir la composition de l'équipe et le rôle de chacune », a-t-elle expliqué.

Bélanger s'attend toutefois à conserver son poste de défenseuse latérale droite, mais elle pourrait aussi être appelée à jouer un rôle plus offensif.

Un retour à la maison bénéfique

Avant le match de samedi, la dernière apparition de l'équipe canadienne féminine au pays remontait à l'été dernier lors de la Coupe du monde. Les joueuses sont donc contentes de retrouver leurs partisans une dernière fois avant un autre gros événement international.

« C'est le fun d'avoir cette proximité avec nos fans, c'est une dernière opportunité avant Rio, c'est le fun de voir le soutien qu'on a de la population », a dit Bélanger.

« On vient de jouer une Coupe du monde au Canada, on sait c'est quoi de jouer devant notre public, a ajouté Wilkinson [...] Ce sont des gens qui veulent qu'on ait du succès qui nous mettent de la pression, et nous en sommes heureuses. »

L'équipe féminine du Canada tentera d'au moins égaler son résultat des Jeux de Londres en 2012. Elle avait alors mis la main sur la médaille de bronze après une victoire de 1-0 contre la France.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine