Un prisonnier s'est évadé d'un établissement hospitalier de Gatineau, samedi. Selon les autorités, il pourrait tenter de se rendre à Montréal.

David Harvey, 22 ans, est activement recherché par la Sûreté de Québec et le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Il purgeait une peine au Centre de détention de Hull, mais il avait été transféré au Centre hospitalier Pierre-Janet, une structure spécialisée en santé mentale.

Le fugitif y recevait des soins dont la nature n’a pas été précisée, lorsqu’il a pris la fuite à pied après avoir blessé une employée du centre.

Ce sont les collègues de cette dernière qui l’ont retrouvée inconsciente, samedi, vers 15 h 30. M. Harvey est quant à lui introuvable depuis ce moment-là.

Les policiers croient qu’il pourrait faire de l’auto-stop en direction de Montréal, dont il est originaire.

Lors de son évasion, il portait un manteau noir, des jeans et des bottes de marche brunes. Les policiers demandent à ceux qui pourraient le croiser de ne pas s’approcher de lui et d’éviter d’entrer en communication avec lui.

La sécurité en question

Le Centre de détention de Hull est une prison provinciale où sont incarcérées les personnes en attente d'un procès ou condamné pour une peine de moins de deux ans.

Les prisonniers n’y sont donc pas soumis à une sécurité maximale.

Il est néanmoins difficile pour le moment d'expliquer comment l’homme a pu échapper à toute surveillance une fois à l’hôpital.

« [Les détenus] sont toujours accompagnés de gardiens quand ils se déplacent », rappelle la sergente la porte-parole de la SQ, Andrée-Anne Bilodeau.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires