Retour

Un deuxième homicide en deux jours à Ottawa

Le Service de police d'Ottawa enquête sur le deuxième homicide en autant de journées sur son territoire. Un homme de 26 ans, Abdi Jama, est mort, dimanche matin, après avoir été la cible de plusieurs coups de feu dans l'ouest de la ville.

La victime était un membre de gang de rue, selon les policiers.

Les événements se sont produits, peu après 6 h, derrière un petit centre commercial situé à l'intersection de l'avenue Shillington et du chemin Merivale.

À leur arrivée sur les lieux, les premiers répondants n'ont toutefois pas trouvé la victime. Cette dernière a plutôt été transportée par une personne non identifiée au Royal Ottawa, un centre de santé mentale.

L'homme a ensuite été transféré au campus Civic de l'Hôpital d'Ottawa, où il est mort de ses blessures.

La police tente d'élucider les circonstances de cette fusillade mortelle, la seconde à s'être produite dans la capitale nationale ce week-end.

C'est aussi le troisième incident impliquant des armes à feu qui se déroule dans ce secteur en moins d'un an.

Le 16 avril 2016, un homme avait été atteint par balles, rue Hooper. En novembre 2015, un véhicule circulant sur l'avenue Shillington avait été touché par des projectiles.

Le nombre de meurtres est en hausse dans la capitale nationale. Cet incident est le 13e à survenir depuis le début de l'année 2016, soit bien plus que les années antérieures. 

Le nombre de fusillades à Ottawa s'élève maintenant à 48. En 2014, la capitale nationale avait enregistré un nombre record de 49 fusillades.

Avec les informations du journaliste André Dalencour

Plus d'articles

Commentaires