Retour

Un élargissement du chemin Vanier est recommandé à la Ville

Une étude déposée mardi au comité plénier de la Ville de Gatineau recommande un élargissement à quatre voies du chemin Vanier, avec des voies réservées, pour pallier la circulation accrue prévue dans ce secteur en plein essor.

Selon l'étude, commandée en avril 2014 à la firme d'ingénierie canadienne Cima +, 10 400 nouveaux logements seront construits et 6 500 emplois seront créés à proximité de cette artère, située dans le secteur d'Aylmer, d'ici 2031.

Cela risque d'accroître la pression sur le réseau routier, et ce, particulièrement sur le chemin Vanier, alors qu'il est déjà engorgé dans ce secteur. L'intersection entre le chemin Vanier et le boulevard des Allumettières a déjà atteint un niveau de circulation critique à l'heure de pointe le matin et l'après-midi. La situation est aussi problématique aux intersections des chemins Vanier et McConnell, d'une part, et des chemins Vanier et d'Aylmer, d'autre part.

Recherche de solutions

Le service de l'aménagement du territoire de la Ville compte travailler avec différents partenaires, dont le ministère des Transports du Québec et la Société de transport de l'Outaouais (STO), pour développer des solutions à court terme.

Il y a des choses qu’il faut regarder, certains ont parlé en terme de feux de circulation. Il y a peut-être des réaménagements d’intersections, mais c’est sûr qu’on ne peut pas construire des routes à court terme.

Catherine Marchand, directrice de l'aménagement du territoire et du développement économique à la Ville de Gatineau

L'étude présentée aujourd'hui devra être mise à jour à la suite de la décision finale de la STO sur sa desserte dans l'ouest de la ville.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles