Retour

Un employé de la Monnaie royale coupable de vol de pépites d'or dissimulées dans son rectum

Un ancien employé de la Monnaie royale canadienne a été reconnu coupable, mercredi, au palais de justice d'Ottawa, d'avoir subtilisé des pièces d'or estimées à plus de 165 000 $.

Selon la preuve présentée en cour, Leston Lawrence a réussi à quitter son bureau à de multiples reprises avec de l'or en dissimulant des pépites de la taille d'une balle de golf dans son anus.

M. Lawrence, qui travaillait la plupart du temps seul, avait la responsabilité, entre autres, de purifier l'or de bijoux, pièces ou lingots que la Monnaie royale achetait.

Une fois la procédure de fusion terminée, l'employé devait tester la pureté en prélevant un échantillon. Ce sont ces échantillons qu'il volait.

M. Lawrence a fréquemment fait déclencher le détecteur de métal à sa sortie de l'édifice de la Monnaie royale. Mais une fouille manuelle n'a jamais permis de déceler quoi que ce soit d'anormal.

L'employé revendait ensuite l'or. L'argent ainsi récolté était envoyé à sa famille qui se faisait construire une maison en Jamaïque.

C'est un employé de la banque, où le suspect détenait un compte, dans lequel transitaient les sommes d'argent, qui a alerté la police après avoir appris que le client était un employé de la Monnaie royale.

Des experts ont analysé la pureté de l'or retrouvé en possession de M. Lawrence et ont pu, sans l'ombre d'un doute, confirmer que la marchandise provenait de la Monnaie royale.

Leston Lawrence a aussi été reconnu coupable de blanchiment d'argent, de recel et d'abus de confiance. Il connaîtra sa peine le 18 novembre.

D'après CBC

Plus d'articles