Retour

Un enfant traité avec de l'huile de cannabis maison pour contrôler son épilepsie

Un enfant de sept ans d'Ottawa, qui utilise de l'huile de cannabis à des fins médicales, attend l'autorisation de Santé Canada pour s'approvisionner chez son fournisseur local. Entre-temps, sa mère produit elle-même l'huile.

Liam McKnight souffre du syndrome de Dravet, qui entraîne des épisodes fréquents d'épilepsie sévère.

Selon sa mère, Mandy McKnight, le garçon peut avoir jusqu'à 70 crises d'épilepsie par jour. Ces épisodes l'empêchent de manger, de dormir et de marcher.

L'usage de l'huile de cannabis, qu'il ingère oralement, a diminué de beaucoup les crises d'épilepsie. « La qualité de vie comparée à avant l'usage du cannabis s'est améliorée de 1000 % [traduction libre] », estime la mère.

En juin, la Cour suprême a ouvert la porte à la consommation de cannabis médical sous toutes ses formes, et pas seulement en feuilles séchées. Santé Canada a par la suite autorisé la production d'huile de cannabis.

L'entreprise Tweed, située à Smith Falls, est l'un des producteurs autorisés par Ottawa pour la production de marijuana à des fins médicales. Elle produit déjà l'huile, mais doit attendre l'autorisation de Santé Canada afin de pouvoir la vendre.

Une huile fabriquée à la mijoteuse

Entre-temps, Mandy McKnigh a décidé de produire elle-même l'huile de cannabis, puisqu'elle juge que son fils ne peut attendre. Elle la produit dans sa mijoteuse, en combinant de la marijuana séchée avec de l'huile d'avocat. Elle envoie ensuite un échantillon dans un laboratoire en Colombie-Britannique pour en vérifier la teneur et en déterminer le dosage.

Cette production coûte 1300 $ par mois à la famille du garçon.

Tweed soutient qu'il fait de son mieux pour accélérer le processus qui lui permettra de mettre en vente l'huile et d'offrir le meilleur produit possible aux patients. Mark Zekulin, le président de l'entreprise, espère pouvoir commencer la vente dans les prochaines semaines.

De son côté, Santé Canada souligne par courriel que 20 inspecteurs au pays travaillent actuellement à donner les autorisations pour la vente d'huile de cannabis à une douzaine de compagnies, dont Tweed. Quatre compagnies ont déjà cette autorisation.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine