Une partie de la chaussée de la rue Rideau s'est affaissée, mercredi matin, laissant place à un trou béant et perturbant la circulation au centre-ville d'Ottawa. On ne rapporte heureusement aucun blessé.

L'incident s'est produit en milieu de matinée près de la promenade Sussex. Le trou se trouve à proximité des chantiers de construction du Centre Rideau et de la ligne de la Confédération du train léger sur rail.

Le centre commercial et des édifices avoisinants ont été évacués, dont celui abritant des bureaux de l'Agence du revenu du Canada. De plus, un véhicule est tombé dans le trou.

L'affaissement a causé également une panne de courant et une fuite de gaz dans le secteur. Cette dernière a depuis été colmatée.

Plusieurs rues du centre-ville sont fermées. La ville d'Ottawa a prévu certains détours pour les automobilistes.

Lors d'un point de presse des autorités municipales, en début d'après-midi mercredi, le directeur municipal, Steve Kanellakos, a affirmé que ses équipes s'affairent à corriger la situation rapidement et de façon sécuritaire.

« Nous demandons aux résidents d'éviter le secteur », a-t-il plaidé. « Si vous devez vous rendre dans ce secteur, veuillez s'il vous plaît suivre les instructions des employés municipaux ou des gestionnaires de votre édifice. »

Sur Twitter, des témoins des événements ont partagé des vidéos impressionnantes.

La cause reste inconnue

La Ville d'Ottawa parle d'une « défaillance de l'infrastructure », mais la cause exacte de l'affaissement n'est pas encore connue.

Le maire Jim Watson a expliqué qu'un bris d'aqueduc a été constaté sur place. Il est toutefois trop tôt pour dire si ce bris a déstabilisé le sol ou, encore, si les travaux de construction du tunnel du train léger y sont pour quelque chose.

« Certainement, ça, c'est une possibilité », a-t-il concédé. « Mais il y a aussi des égouts, des [tuyaux] pour l'eau. Mais, à ce moment, on ne sait pas la réponse. »

Toujours selon le premier magistrat, le tunnel du train léger sur rail se trouve plus en profondeur. Il a souligné que le chantier a été évacué et que les travaux sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

M. Watson a souligné que les priorités sont de stabiliser les sols, de déterminer la cause de l'affaissement et de reprendre les travaux dès qu'il sera sécuritaire de le faire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine