Retour

Un entraîneur de gymnastique accusé d'agressions sexuelles a été renvoyé d'un club d'Ottawa en 2013

L'entraîneur de gymnastique de 28 ans accusé cette semaine de multiples agressions sexuelles dans la région de Toronto avait été renvoyé en 2013 d'un club de gymnastique d'Ottawa, pour conduite inappropriée à l'endroit d'une jeune gymnaste.

Selon le directeur du Tumblers Gymnastics Centre, Dave Gibson, Scott McFarlane a fait l'objet d'allégations de communications inappropriées avec une gymnaste d'âge mineure. Le centre de gymnastique du secteur d'Orléans a pris la décision de renvoyer l'entraîneur après une enquête qui avait déterminé que l'employé avait eu un comportement inapproprié avec la jeune gymnaste.

Le Service de police d'Ottawa (SPO) avait été informé des allégations à ce moment-là, mais aucune accusation n'avait été portée contre le jeune entraîneur, qui avait 23 ans à l'époque.

Choc au club de gymnastique Tumblers

Un des collègues de Scott McFarlane, qui travaille encore au Tumblers Gymnastics Centre, est ébranlé par les accusations qui ont été portées contre son ancien collègue.

Nicolas Paquin dit que c'était une personne sympathique, amicale et appréciée de tous ses collègues. Il croyait que M. McFarlane avait été congédié pour des raisons de performance. M. Paquin affirme que la direction du club n'avait pas révélé les motifs du renvoi de M. McFarlane.

« C'était un choc quand j'ai appris [les accusations d'agressions sexuelles portées contre lui]. C'est sûr que là, ça change comment on le voit », soutient M. Paquin.

M. Paquin se demande comment Scott McFarlane a pu se trouver un emploi d'entraîneur dans un autre club de gymnastique.

Selon plusieurs collègues de M. Paquin, qui se sont confiés à CBC, M. McFarlane aurait été renvoyé après avoir envoyé des messages inappropriés et des photos de lui, torse nu, à une jeune gymnaste de 12 ans.

C'est la mère de la fillette qui a alerté le club après avoir vu les messages.

Le Service de police d'Ottawa a refusé de commenter les allégations de 2013.

Avec les informations de Laurie Trudel et de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine