Retour

Un ex-prêtre d’Ottawa accusé d’agression sexuelle sur un enfant

Le Service de police d'Ottawa (SPO) a annoncé, vendredi, le dépôt d'accusations contre l'ancien prêtre William Barry McGrory, pour une agression sexuelle qui aurait été commise sur un adolescent à la fin des années 1960.

L’enquête a été ouverte en septembre dernier, après le dépôt d’une plainte. La victime alléguée avait 15 ans à l'époque.

L’ex-prêtre de l’archidiocèse d’Ottawa, aujourd’hui âgé de 82 ans et résident de Toronto, devra répondre à deux chefs d’attentat à la pudeur et à deux accusations de grossière indécence.

Selon le SPO, l’homme aurait pu faire d’autres victimes. L’Unité des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants poursuit donc son enquête.

Le religieux à la retraite a comparu en cour vendredi.

L'Archidiocèse d'Ottawa réagit

Par voie de communiqué, l'Archidiocèse d'Ottawa s'est dit attristé par la nouvelle. Il rappelle que M. McGrory a été relevé de ses fonctions il y a plus de 20 ans.

L'Archidiocèse dit avoir à coeur le bien-être des victimes d'agressions sexuelles.

« Notre diocèse s’est engagé à créer un environnement sécuritaire dans l’Église pour les mineurs et les autres personnes vulnérables », peut-on lire dans le communiqué.

Les responsables religieux offrent leur collaboration aux policiers dans ce dossier.

Plus d'articles