Retour

Un festival somalien pour tisser des liens à Ottawa

Le premier festival culturel somalien a eu lieu samedi à l'hôtel de ville d'Ottawa, et il visait entre autres à resserrer les liens entre cette communauté et la Ville.

Ce premier festival a été mis sur pied par le Centre somalien pour les services familiaux, à l'invitation du maire Jim Watson.

M. Watson croit qu'il s'agit d'une bonne façon de resserrer les liens avec cette communauté, qui a été éprouvée, il y a un an, par la mort d'Abdirahman Abdi à la suite d'une opération policière musclée.

« C'est nécessaire pour la communauté, la Ville d'Ottawa, les résidents, la police, d'améliorer les relations avec la communauté somalienne et ça, c'est une petite façon. Mais, on travaille dans un groupe. Je suis coprésident d'un groupe avec la communauté somalienne pour améliorer les relations, pas seulement avec le festival, mais aussi avec d'autres choses comme les politiques d'embauche pour la Ville d'Ottawa et pour la police par exemple », a déclaré le maire.

Cet effort de la ville semble bien reçu par de nombreux Ottaviens d'origine somalienne.

Les organisateurs souhaitent que le festival soit de retour pour une deuxième édition et qu'il devienne une tradition annuelle.

D'après le reportage de Roxane Léouzon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine