Retour

Un forum sur l'entraide envers les Haïtiens à Gatineau

Les Haïtiens de la région de l'Outaouais et d'Ottawa veulent miser sur l'entraide communautaire pour répondre efficacement aux catastrophes naturelles dans leur pays d'origine.

Depuis 2010, la liste des catastrophes s'est allongée en Haïti, ce qui incite les Haïtiens de la région à s'interroger sur le soutien qu’ils peuvent offrir, lors d’un forum qui s'est déroulé cette fin de semaine à Gatineau.

Selon le conférencier Dorcéma Dorzilmé, l'aide internationale seule ne suffit plus à régler les problèmes de ce pays.

Si on assiste seulement, on reste à un niveau. Mais à un deuxième niveau, il faut éduquer les gens, et à un troisième niveau, il faut aborder les sources, les causes des problèmes.

Dorcéma Dorzilmé, conférencier

Le forum souligne également le septième anniversaire du tremblement de terre de 2010.

Cette tragédie est commémorée alors que des pratiques de fraudes à l'ambassade canadienne d'Haïti ont été soulevées cette semaine.

Le ministère des Affaires étrangères a découvert plusieurs stratagèmes comme le gonflement de factures, le détournement de biens devant être livrés à la mission, le vol de biens et de matériel en réserve, ainsi que la collusion entre des employés recrutés sur place et des fournisseurs.

Les Haïtiens d'ici pensent qu'il est temps que les choses changent dans leur pays.

« On reste un peu sans voix quand on voit ça », explique le président de l’Association culturelle de la jeunesse haïtienne de demain, Patrick Auguste. « Il faut faire les choses autrement. »

Plus d'articles

Commentaires