Retour

Un garçon de 8 ans meurt à la suite d'un incident dans une école d'Ottawa

Le conseil scolaire d'Ottawa-Carleton a confirmé, samedi, la mort de Griffin Martin, un garçon de 8 ans de l'école élémentaire Orléans Wood, des suites d'une urgence médicale.

Dans une lettre adressée aux parents d'élèves, la directrice de l'école par intérim Cathie Whyte parle d'une « urgence » qui a nécessité l'appel du 911.

Le jeune garçon a été transporté à l'hôpital où il y est décédé. Aucun autre détail sur les circonstances de la mort n'a été divulgué et le Service de police d'Ottawa n'a pas souhaité commenter l'affaire.

« Au nom de toute la communauté de l'École élémentaire Orléans Wood, j'ai offert nos plus sincères condoléances à la famille Martin et les ai assurés de notre soutien », écrit Mme Whyte.

C'est un moment incroyablement difficile pour nous tous, et nous luttons pour donner un sens à cette tragédie.

Cathie Whyte, directrice par intérim de l'école élémentaire Orléans Wood

« C'est vraiment triste, très triste »

Rose Lessard, qui vit en face de l'école depuis 1979 n'a jamais connu un tel drame dans le quartier.

Je sais seulement que les enfants jouaient sur la butte et cela ressemblait à un carnaval ou à quelque chose dans ce genre, parce qu'ils riaient et criaient. Et puis tout à coup, tout est devenu silencieux.

Rose Lessard, résidente du quartier

« J'ai regardé par la fenêtre de mon premier étage et j'ai remarqué qu'on ramenait rapidement tous les petits enfants à l'intérieur de l'école », poursuit-elle.

« Oh mon Dieu, je ne peux pas le croire », s'est-elle exclamée, visiblement émue. « C'est vraiment triste, très triste ».

Un voisin de Mme Lessard, Marc Neron, a dit à CBC News qu'il avait vu les gyrophares des voitures des premiers répondants vers midi vendredi et il est sorti de chez lui pour savoir ce qu'il se passait.

« Je n'ai vu que les pompiers. Ils appuyaient à plusieurs reprises sur sa poitrine, et rappuyaient et rappuyaient », a-t-il témoigné. « On ne pouvait pas du tout voir l'enfant, mais je l'ai vu sur la civière quand ils l'ont emmené dans l'ambulance »

Le conseil scolaire a fait savoir qu'une équipe de psychologues, de travailleurs sociaux et de professionnels serait présente à l'école lundi pour fournir une aide aux enfants en fonction de leur âge et aux parents.

L'école a aussi proposé aux parents d'élèves de consulter un site sur la façon dont on peut évoquer des événements tragiques avec des enfants.

Environ 205 élèves fréquentent l'École élémentaire Orléans Wood.

Avec les informations de la journaliste Estelle Côté-Sroka et de CBC News

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine