Retour

Un gardien de prison trouve une bombe incendiaire dans sa voiture, le syndicat demande l'aide de la province

Le président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario demande à la province d'en faire plus pour aider un agent correctionnel d'Ottawa dont la voiture a été incendiée il y a deux semaines.

Smokey Thomas explique qu'un cocktail Molotov aurait été lancé dans la voiture d'un agent du Centre de détention d'Ottawa-Carleton, alors qu'elle était garée devant son domicile.

L'incident serait survenu après qu'un détenu ait mentionné qu'il savait où l'agent habitait.

La province a proposée d'installer une caméra devant la maison de l'agent, mais ce n'est pas suffisant selon le président du syndicat.

« Chaque fois qu'une chose comme ça se produit, je demande toujours au gouvernement de déplacer la famille dans un lieu sûr », explique Smokey Thomas. « Ils ont des installations secrètes partout ou on peut les mettre dans un motel. »

L'incident serait lié aux frustrations des détenus par rapport aux conditions de vie à l'intérieur des murs du Centre de détention.

Naqvi réagit 

Le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Yasir Naqvi, a confirmé qu'une enquête était en cours.  « Ma priorité est la sûreté et la sécurité de tout le personnel », explique M. Naqvi dans un couriel à la CBC. « Cet incident est pris très au sérieux par le ministère et la police. »

Puisqu'une enquête est en cours, le ministre n'a pas voulu commenter en détail l'incident, mais a toutefois rappelé qu'il « apprécie fortement le personnel correctionnel » et est conscient du travail difficile qu'ils font. 

Selon un texte de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine