Retour

Un Gatinois arrêté en possession de 10 000 fichiers de pornographie juvénile

Un homme de 46 ans fait face à plusieurs accusations liées à la pornographie juvénile, a annoncé mardi la police de Gatineau. L'enquête a été lancée après qu'une fillette eut confié à sa mère qu'un « homme l'avait touchée de façon inappropriée ».

Le Gatinois est accusé de contact sexuel, de production de pornographie juvénile, de possession de pornographie juvénile et d'avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite. Appréhendé jeudi dernier, l'homme est toujours en détention.

Une perquisition a permis au Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) de découvrir près de 10 000 photos et plus de 400 vidéos exposant des enfants, dont la victime.

L'accusé connaissait la fillette. Les faits reprochés se seraient déroulés pendant une année.

Selon les policiers, l'enfant était sensibilisée à l'existence d'agresseurs, ce qui lui aurait permis de verbaliser les gestes dont elle a été victime.

L'enquête se poursuit

Les autorités policières poursuivent leur enquête pour déterminer l'origine des fichiers.

Selon l'agente Andrée East, du SPVG, il pourrait y avoir d'autres victimes dans cette affaire et d'autres accusations pourraient être portées contre l'accusé.

« Comme dans n'importe quel autre dossier qui concerne de la pornographie juvénile, quand on trouve un grand nombre de fichiers comme ça, il y a une analyse qui doit être faite. On utilise des logiciels très sophistiqués pour nous permettre d'identifier des photos, parfois elles sont déjà identifiées dans des banques de données. Ça va nous permettre de découvrir d'autres victimes », a expliqué l'agente.

« C'est possible qu'il y ait d'autres accusations, qu'on en vienne à rencontrer d'autres victimes. Pour le moment, on ne parle que d'une seule victime, mais c'est sûr que notre enquête n'est pas terminée », a-t-elle conclu.

Avec les informations de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine