Après trois ans d'examen et de consultations, les élus de Gatineau se penchent enfin sur une proposition de refonte du gouvernement municipal.

Le modèle à l'étude verrait le nombre de commissions et de comités municipaux passer de 23 à 14.

Le nombre des commissions passerait de neuf à six, celui des comités, de quatorze à huit.

Selon le groupe de travail qui s'est penché sur cette réorganisation, le nouveau modèle de travail permettrait une réduction du travail en silo, et faciliterait les échanges et la communication, tout en améliorant la contribution de la communauté.

Les perdants

La Commission sur les aînés, la Commission consultative sur l'environnement et le développement durable, et la Commission Ville en santé font partie des comités et commissions qui disparaîtraient.

On propose toutefois de remettre sur pied la Commission jeunesse.

Les comités sur les fêtes et festivals, sur la famille et sur le transport actif tombent aussi sous le couperet.

Le mandat des comités et commissions qui disparaissent serait intégré aux commissions et comités maintenus.

Les élus doivent se prononcer sur ces changements le 9 avril.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine