Retour

Un groupe de l'Outaouais dépose une pétition contre le projet Énergie Est

Le groupe STOP oléoduc Outaouais, opposé au projet de pipeline Énergie Est, a déposé une pétition de plus de 12 000 noms à l'Assemblée nationale jeudi matin.

Ce projet de TransCanada permettrait d'acheminer du pétrole de l'Ouest canadien vers l'Atlantique pour l'exporter.

Le groupe a reçu l'appui de la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé de Québe solidaire, qui s'est réjouie de cette initiative citoyenne.

« Énergie Est, nous n'en voulons pas. […] Lorsqu'on parle d'acceptabilité sociale, ça ne peut pas être : "on va vous le passer dans la gorge" », estime-t-elle.

Le porte-parole du Parti québécois en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, aussi présent lors du dépôt de la pétition, accuse quant à lui les députés libéraux de la région de laisser tomber leur population.

« Ils ne défendent pas, ces cinq députés, les préoccupations des citoyens quant à leur santé, l'accès à l'eau potable et la sécurité de cet accès à l'eau potable pour leur population », a-t-il soutenu.

Plusieurs municipalités de la province s'opposent également au projet.

Plus d'articles