Retour

Un incendie cause un million de dollars de dégâts dans une école primaire

Un incendie survenu dans l'école anglophone catholique Saint-François d'Assise dans le secteur d'Orléans, à Ottawa, vers 02h00 mardi, a causé plus d'un million de dommages.

Le Service des incendies d'Ottawa a été appelé à 02 h 04 pour un départ de feu sur le toit du bâtiment situé 795 chemin Watters.

« Vers 02 h 00, les coups de téléphone ont commencé, plusieurs gens ont composé le 911 pour nous aviser qu'il y avait des flammes sur le toit de l'école [...] les pompiers ont confirmé qu'il y avait des flammes », a expliqué la porte-parole du Service des incendies d'Ottawa, Danielle Cardinal.

Au moins trois alarmes ont été déclenchées, en raison de l'ampleur de l'incendie.

Les pompiers ont travaillé d'arrache-pied pour contenir le feu, puisque des réservoirs de propane qui servent pour les travaux actuels de l'école étaient sur le toit.

La cantine de l'Armée du Salut a été dépêchée sur place pour soutenir les pompiers.

L'incendie, qui a été maîtrisé vers 03 h 35 et totalement éteint à 03 h 46, n'a fait aucun blessé.

Selon un résident du secteur, Rob, l'incendie aurait fait une série de détonations comme des « feux d'artifice ». Pour sa part, Mme Cardinal a assuré que selon l'enquête aucune explosion n'avait eu lieu.

Les inspecteurs du Service des incendies d'Ottawa, de l'Unité des incendies criminels du Service de police d'Ottawa (SPO) et le bureau du commissaire des incendies collaborent pour déterminer les causes du feu, selon Mme Cardinal.

Le boulevard Charlemagne a été rouvert à la circulation mardi vers 08 h 30.

Avec les informations d'Estelle Côté-Sroka

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine