Retour

Un jeune immigrant coiffe gratuitement les personnes à faibles revenus

Ibrahim Musa n'avait que quatre ans quand sa famille a quitté son pays natal, l'Irak, pour immigrer au Canada. Il coiffe aujourd'hui les enfants de familles à faibles revenus.

Le jeune Irakien de 18 ans se rappelle que sa vie comme nouvel arrivant n'a pas été facile.

L'argent manquait souvent dans le budget de la famille pour les petits luxes comme une coupe de cheveux.

« Devant le miroir avec mon ourson en peluche, j'ai coupé ses cheveux, puis les miens », raconte Ibrahim Musa.

Le résultat était un désastre se souvient-il.

Ibrahim Musa a donc démarré l'organisme de charité, Cuts for Kids in the spring, pour offrir à quelques jeunes une nouvelle tête.

Des dizaines de réfugiés syriens et d'enfants de familles à faibles revenues ont donc bénéficié de l'initiative du jeune Irakien, grâce à l'aide de ses amis et du barbier Hair Fellas Barbershop à Ottawa.

Le propriétaire du salon de coiffure, Carlos Noja, se réjouit de l'expérience.

« C'est très valorisant. Nous aimons voir les enfants sourire après la coupe de cheveux » dit-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine