Retour

Un médecin de Gatineau reconnu coupable d’avoir giflé une patiente

Un omnipraticien de l'Hôpital de Gatineau a été reconnu coupable d'inconduite professionnelle après avoir agressé physiquement et verbalement une patiente, à l'hiver 2015.

L'incident s'était produit à la fin janvier 2015, à l'urgence de l'hôpital. Le docteur Luc-Philippe Lacroix tentait, avec d'autres membres du personnel hospitalier, d'attacher sur une civière une patiente suicidaire en crise, afin de la soigner.

La femme qui était séropositive et atteinte de l'hépatite C, avait alors craché au visage du médecin. Ce dernier avait répliqué en tirant la patiente par les cheveux, puis en la frappant au thorax et en la giflant

« Il l'a par la suite menacée sur le fait qu'elle n'aurait plus besoin de souhaiter mettre fin à sa vie et qu'elle irait en prison s'il était par sa faute infecté de l'hépatite ou du VIH. Puis, il l'a injuriée », détaille dans sa décision le conseil de discipline du Collège des médecins du Québec (CMQ).

Le conseil de discipline a estimé que le docteur Lacroix n'avait pas eu « une conduite irréprochable à l'égard de sa patiente, notamment sur le plan physique, mental ou affectif ».

L'organe disciplinaire souligne également que l'incident s'est déroulé en présence de plusieurs témoins qui ont tous corroboré les faits. Il a donc conclu que le médecin était coupable.

Le conseil se réunira à une date ultérieure pour décider de la sanction qui sera imposée au médecin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine