Retour

Un millier de fonctionnaires du Québec débrayent en Outaouais

Après le personnel des écoles, des centres jeunesse, des CHSLD, des CLSC et des hôpitaux, c'est maintenant au tour des fonctionnaires provinciaux du Québec de débrayer mardi matin.

En Outaouais, plus de 1000 fonctionnaires provinciaux et ouvriers du Québec, membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), sont en grève.

Au cours de la journée, des piquets de grève seront notamment visibles devant l'édifice Jos-Montferrand dans le secteur de Hull à Gatineau, qui abrite le palais de justice et la Régie du logement, devant le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation dans le secteur de Buckingham et devant le ministère des Transports à Papineauville.

Ce débrayage s'inscrit dans le mouvement des grèves tournantes du Front commun syndical, qui perturbera la province cette semaine jusqu'à jeudi.

Sylvain Gendron, président régional du SFPQ, explique que la question des salaires achoppe. Le syndicat demande un rattrapage de 7 %, alors que le gouvernement souhaite un gel salarial.

« En 15 ans, ça représenterait un retard salarial par rapport au PIB de 14 % ou 15 % », précise M. Gendron.

La convention collective des employés de l'État est échue depuis le 31 mars dernier.

Plus d'articles

Commentaires