Retour

Un Ontarien sur sept a reçu une ordonnance d'opioïdes en 2015-2016

Un Ontarien sur sept s'est prévalu d'une ordonnance d'opioïdes durant l'année financière 2015-2016. C'est ce que conclut le nouveau rapport de Qualité des Services de Santé Ontario.

Un texte de Natasha MacDonald-Dupuis

Les Ontariens ont aussi reçu plus de 9 millions de ces ordonnances durant cette période — une hausse de près de 450 000 ordonnances en trois ans.

Une personne sur sept, c’est quand même une bonne partie de la population

Louise Grenier, gestionnaire de Qualité des Services de Santé Ontario

Le nombre d’ordonnances de codéine et de fentanyl est en baisse. Toutefois, l’organisme public a pu constater une augmentation marquée du nombre d’ordonnances d’un puissant opioïde; l’hydromorphone.

« Dans le cas de l’hydromorphone, c’est cinq fois plus puissant que la morphine. [...] Ça soulage souvent des gens qui ont des grandes douleurs, mais on connaît de mieux en mieux les effets néfastes », explique Louise Grenier, gestionnaire de Qualité des Services de Santé Ontario et coauteure de l’étude

Le rapport constate également que le pourcentage de personnes qui se sont prévalues d’une ordonnance d'opioïdes varie considérablement selon la région où ils se trouvent en Ontario. En effet, ce nombre serait plus élevé dans le Nord-Est et le Nord-Ouest de la province, ainsi que dans la région de Hamilton, notamment.

De plus, 55 % des patients sont des femmes, et 27 % des patients ont plus de 65 ans.

Plus d'articles

Commentaires