Retour

Un Ottavien accusé de terrorisme tente d'obtenir sa libération

Suliman Mohamed, un homme d'Ottawa accusé d'activités terroristes, demande une nouvelle fois sa remise en liberté, en attendant la tenue de son procès.

La révision de son ordonnance de détention a commencé, lundi, au palais de justice d'Ottawa. Cette procédure doit se poursuivre au moins jusqu'à mardi.

La famille de Suliman Mohamed était présente en cour lundi matin. Dès son entrée dans la salle, l'accusé a jeté un regard vers l'assistance et a semblé satisfait d'apercevoir ses proches, avec qui il a échangé des signes de la main.

Le jeune homme de 23 ans, qui a été arrêté en 2015, est derrière les barreaux depuis 14 mois. Lors de son arrestation, il avait demandé sa remise en liberté, ce qui lui avait été refusé à l'issue d'une enquête de plus d'une semaine.

Au cours des deux prochains jours, l'avocat de Mohamed doit démontrer que son client ne pose aucun risque pour la société et qu'il se présentera aux prochaines étapes de son procès, advenant sa remise en liberté.

Son procès doit commencer officiellement en 2017.

Avec les informations de Geneviève Garon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine