Retour

Un policier de Gatineau suspendu pour avoir traité un musulman de « rapace »

L'agent Charles Carpentier du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) sera suspendu pendant six jours pour avoir tenu des propos racistes lors d'une arrestation.

Le 16 août 2012, Walid Benmoussa est arrêté dans le cadre d'une enquête pour trafic de drogue visant un ami chez qui il se trouve. L'homme, qui a en sa possession un gramme de haschisch et un gramme de marijuana, est menotté puis placé dans le véhicule de police de l'agent Carpentier. C'est ensuite que le policier lui dit  : « Tu pues de la yeule, estie de rapace. »

Walid Benmoussa, de confession musulmane, explique alors avoir mauvaise haleine parce qu'il pratique le ramadan et qu'il n'a pas mangé de la journée.

Charles Carpentier ajoute : « Vous les Arabes, vous êtes des esties de rapaces. »

Le policier a reconnu les faits devant le Comité de déontologie policière. Il sera suspendu sans solde pendant six jours, en vertu de la décision rendue le 18 juillet.

L'agent Carpentier est policier depuis novembre 2008 et n'avait pas d'antécédents déontologiques.

Walid Benmoussa a plaidé coupable à des accusations de possession de stupéfiants et a obtenu une absolution inconditionnelle en juin 2014.

Lundi matin, une porte-parole du SPVG, Mariane Leduc, a rappelé que la Police ne commentait pas les décisions déontologiques

« Les gestes de ce policier sont contraires aux bonnes pratiques encouragées. À notre connaissance, il s’agit d’un cas isolé », a-t-elle néanmoins indiqué.

Mme Leduc a également rappelé que les agents du SPVG avaient depuis suivi une formation afin de mieux interagir avec les communautés culturelles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine