Retour

Un premier véhicule du train léger assemblé à Ottawa est mis à l’essai

Un tronçon de la future Ligne de la Confédération du train léger sur rail, à Ottawa, est entré dans la petite histoire ferroviaire de la ville, vendredi, en accueillant un premier véhicule léger sur rail (VLR) construit à Ottawa. Ce dernier a été mis à l'essai entre les stations Cyrville et Blair.

Le véhicule a circulé à basse vitesse sur une portion terminée de voie ferrée, pendant plusieurs minutes, afin de vérifier la solidité de sa carrosserie.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, tenait à être présent pour l'occasion. Il a salué cette nouvelle étape dans la construction de la ligne de la Confédération, en insistant sur le fait que 33 des 34 VLR de l'entreprise Alstom sont assemblés à Ottawa, ce qui a mené à la création de 100 emplois.

D’autres essais auront lieu régulièrement jusqu’à l’inauguration de la Ligne de la Confédération en 2018. Règle générale, les véhicules en essai rouleront à basse vitesse et n’auront pas de passagers à bord.

La Ville d’Ottawa demande à la population de ne pas s’approcher du chemin de fer, en raison des risques de collision et d’électrocution.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine