Retour

Un premier véhicule du train léger assemblé à Ottawa est mis à l’essai

Un tronçon de la future Ligne de la Confédération du train léger sur rail, à Ottawa, est entré dans la petite histoire ferroviaire de la ville, vendredi, en accueillant un premier véhicule léger sur rail (VLR) construit à Ottawa. Ce dernier a été mis à l'essai entre les stations Cyrville et Blair.

Le véhicule a circulé à basse vitesse sur une portion terminée de voie ferrée, pendant plusieurs minutes, afin de vérifier la solidité de sa carrosserie.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, tenait à être présent pour l'occasion. Il a salué cette nouvelle étape dans la construction de la ligne de la Confédération, en insistant sur le fait que 33 des 34 VLR de l'entreprise Alstom sont assemblés à Ottawa, ce qui a mené à la création de 100 emplois.

D’autres essais auront lieu régulièrement jusqu’à l’inauguration de la Ligne de la Confédération en 2018. Règle générale, les véhicules en essai rouleront à basse vitesse et n’auront pas de passagers à bord.

La Ville d’Ottawa demande à la population de ne pas s’approcher du chemin de fer, en raison des risques de collision et d’électrocution.

Plus d'articles

Commentaires