Retour

Un projet d'usine d'asphalte rappelle de mauvais souvenirs dans l'Est ontarien

Le projet d'usine d'asphalte dans la région d'Alfred-Plantagenet continue de faire réagir dans l'Est ontarien. Des opposants viennent d'entamer une démarche devant la Commission des affaires municipales de l'Ontario (CAMO), afin de bloquer le dossier.

En 2009, des citoyens de Hawkesbury-Est se sont battus en vain contre l'implantation d'un parc solaire dans la région.

Malgré une opposition féroce, principalement de la part d'agriculteurs, ce parc solaire, nommé Stardale, a vu le jour sur deux lots dans le canton de Hawkesbury-Est, en 2012. L'un de ces lots se trouve tout juste à côté de la ferme de Daniel Brunet, lequel demeure inquiet.

Le producteur laitier s'est donc joint à un groupe d'opposants, qui ont porté cette bataille devant la CAMO, avec l'espoir de barrer la route aux promoteurs du projet de parc solaire.

« On pensait d'arrêter ça, mais quand tu te bats contre le gouvernement, ce n'est pas toujours facile », affirme M. Brunet.

Au départ, les opposants ont pu compter sur l'appui financier de leur Municipalité.

Mais les élus municipaux, dont le maire de Hawkesbury-Est, Robert Kirby, ont vite réalisé que pour un tel projet, leur champ d'action était limité, pour ne pas dire inexistant.

« Quand tu as un niveau de gouvernement qui arrive et qui impose des affaires sur une Municipalité, et qu'à la fin de la journée, nous n'avons pas un mot à dire, ce n'est pas facile. Parce qu'après tout, c'est nous autres qui restons ici, c'est nous autres qui répondons aux gens jour après jour », souligne M. Kirby.

Le conseil municipal a donc reculé, 85 000 $ en frais d'avocat plus tard.

« Quand quelqu'un de la province te dit direct : "M. Kirby, arrêtez de dépenser de l'argent, vous ne gagnerez jamais." Bien là, il faut que tu penses à ton affaire », note-t-il.

Finalement, à l'été 2009, la Commission des affaires municipales de l'Ontario a donné raison aux promoteurs du parc solaire.

Une défaite qui a coûté à Daniel Brunet 50 000 $, sans compter les amitiés qui ont été mises à rude épreuve.

Selon un reportage du journaliste Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine