Retour

Un rassemblement contre le racisme sur la colline du Parlement

Une dizaine de personnes se sont rassemblées mardi après-midi sur la colline du Parlement, à Ottawa, en réponse aux événements survenus samedi à Charlottesville, en Virginie. Cer derniers voulaient dénoncer le racisme non seulement aux États-Unis, mais aussi au Canada.

Les actes de violence ayant eu lieu en marge d’une manifestation de suprémacistes blancs, qui ont coûté la vie à une femme de 32 ans et qui ont fait plus de 30 blessés, ont choqué de nombreux Canadiens. L’un d’eux est Daniel Stringer, un activiste qui a fondé plusieurs associations à Ottawa pour l'inclusion et la justice sociale.

« Je sais que le racisme existe au Canada aussi. L’émission The National, lundi, a indiqué qu’il y avait des gens de l’Ontario dans cette manifestation contre les minorités en Virginie. Je sais que ce problème est un problème humain, ce n’est pas qu’un problème américain », a réagi M. Stringer.

L’activiste a donc décidé d’organiser un rassemblement à Ottawa. Il a passé la nuit à écrire à ses contacts dans plusieurs communautés, notamment noires, musulmanes et juives, pour rassembler le plus de gens possible.

Du racisme au quotidien

Leila Moumouni-Tchouassi, membre du groupe Ottawa Black Diaspora, a indiqué qu’elle serait au rassemblement. Elle dit vivre du racisme tous les jours au Canada.

« Que ce soit être appelée " nigger " en pleine face, que ce soit un professeur en train de dire que je ne devrais pas être dans un cours [que ce soit] d’apprendre des leçons d’histoire qui sont inappropriées ou qui vont contre certaines populations ou [que ce soit] au travail d’être regardée d’une façon spécifique ou d’être mise dans une catégorie », a donné en exemple Mme Moumouni-Tchouassi.

Elle a été très troublée par les événements de Charlottesville.

« C’est sûr que ça m’affecte de façon très négative. On est en train de voir des gens qui se rassemblent pour travailler à nous effacer ou à nous sortir d’un pays où on a été forcé à venir », a signifié Mme Moumouni-Tchouassi.

Une veillée avait aussi été organisée à Ottawa dimanche, en soutien aux manifestants antiracistes de Virginie.

Avec les informations de Kim Vallière

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine