Retour

Un réalisateur de Hawkesbury en lice aux Much Music Video Awards

Le talent de Didier Charette pourrait être récompensé lors du gala des Much Music Video Awards, qui aura lieu à Toronto dimanche. Le jeune réalisateur de vidéoclips originaire de Hawkesbury, dans l'Est ontarien, est en lice pour deux prix, dont celui de la meilleure réalisation.

Ces jours-ci, M. Charette est établi à Montréal et gagne surtout sa vie grâce à son travail dans l'industrie de la publicité. Cependant, la production de vidéoclips occupe toujours une place importante dans sa vie. Il a d'ailleurs réalisé un vidéoclip pour l'artiste acadienne Lisa LeBlanc.

« Tu sais, quand j'étais petit, j'étais vraiment passionné des vidéoclips et de la musique », explique le réalisateur de 28 ans.

C'est en raison d'une collaboration avec l'artiste électronique montréalais CRi, que M. Charette pourrait entendre son nom prononcé lors de la grande messe canadienne du vidéoclip.

« C'est le fun de comprendre que ce qu'on fait, c'est apprécié. On se le fait dire par les gens que l'on côtoie, proches de nous. Mais de savoir qu'il y a un impact vraiment avec le projet que j'ai fait, ça fait chaud au cœur », lance le principal intéressé.

Cette reconnaissance est d'autant plus satisfaisante pour le jeune réalisateur, qu'il se retrouve en lice pour un projet qu'il tenait mordicus à réaliser. Le tournage d'un clip à Fermont, sur la Côte-Nord, ne s'est pas fait sans anicroche, ce qui rend sa nomination encore plus savoureuse.

« Je voulais aller tourner dans une mine. Je voulais filmer la transformation du métal brut vers des sous. Finalement, on m'a refusé l'accès à la mine. Je devais filmer dans un bar. On m'y a refusé l'accès aussi. J'ai flippé carrément mon histoire », témoigne-t-il.

D'après un reportage du journaliste Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine