Retour

Un recours collectif de chauffeurs d’Uber contre la compagnie

Le géant du covoiturage commercial Uber fait face à une demande de recours collectif de 200 millions de dollars en Ontario de la part de ses chauffeurs.

Un cabinet d’avocats de Toronto a déposé la requête au nom des milliers d’Ontariens qui ont conduit pour Uber depuis 2012.

Selon le recours collectif, ces chauffeurs devraient être considérés comme des employés et avoir droit à des avantages sociaux, explique Me Lior Samfiru.

Uber contrôle tout, qui a des passagers, la rémunération, tout. Il n'y a pas de négociation, pas de contrôle [pour les chauffeurs].

Lior Samfiru, avocat du recours collectif

Uber a toujours soutenu, de son côté, que ses chauffeurs aimaient être indépendants.

La demande de recours collectif doit être entérinée par un juge avant de pouvoir aller de l’avant.

Plus d'articles