Retour

Un résident d'Ottawa est soupçonné par la GRC de vouloir commettre un acte terroriste

Un résident d'Ottawa de 24 ans, Tevis Gonyou-McLean, soupçonné d'avoir des sympathies pro-terroristes, doit se soumettre à plusieurs conditions imposées par un tribunal.

Le jeune homme a été accusé, le mois dernier, de menaces de mort ou de lésions corporelles à l'endroit de personnes non identifiées.

Il a, depuis, été remis en liberté, mais doit respecter plusieurs conditions, notamment celles de ne pas porter d'armes, et de porter un dispositif GPS en tout temps à la cheville pour permettre à la GRC de surveiller ses allées et venues.

Il doit demeurer dans la ville d'Ottawa, et il lui est interdit de consulter des sites internet liés au groupe armé État islamique ou au terrorisme en général. Il a également dû remettre son passeport aux autorités.

Par ailleurs, Tevis Gonyou-McLean ne peut communiquer avec six personnes, dont les frères Ashton et Carlos Larmond, condamnés à plusieurs années d'emprisonnement, après avoir plaidé coupables à des accusations de terrorisme. Il lui est également interdit de communiquer avec Awso Peshdary, qui fait face à des accusations de terrorisme.

Pas d'accusations de terrorisme

La GRC soupçonne Tevis Gonyou-McLean de vouloir quitter le pays pour aller commettre des actes terroristes dans d'autres pays.

La GRC a eu recours aux mêmes accusations dans le cas d'Aaron Driver, tué à Strathroy, dans le sud de l'Ontario, dans une confrontation avec la police, alors qu'il s'apprêtait à commettre un attentat dans cette province.

Les policiers ont d'ailleurs porté des accusations contre Tevis Gonyou-McLean quelques jours après la mort d'Aaron Driver.

Selon les policiers, Tevis Gonyou-McLean aurait proféré des menaces de mort ou de lésions corporelles le 12 août 2016.

Le suspect doit revenir devant le tribunal le 28 septembre 2016 pour répondre à ces accusations.

D'après les informations de Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine