Retour

Un Torontois autorisé à recevoir une aide médicale à mourir

La Cour supérieure de l'Ontario donne le droit à un octogénaire de Toronto qui souffre du cancer de mettre fin à ses jours avec l'aide de médecins, une première en Ontario.

Au bord des larmes, le juge Paul Perell a dû s'arrêter à plusieurs reprises en lisant son verdict en cour ce matin. Il a rendu son verdict une dizaine de minutes après avoir entendu la cause.

Le requérant, qu'on ne peut identifier que par ses initiales A.B., a un lymphome malin depuis 2012. Il a atteint un stade avancé du cancer. « Je souffre d'une douleur et d'une détresse intolérables qui ne peuvent pas être éliminées », a-t-il affirmé.

Le grand-père, qui a l'appui de sa famille, presse le fédéral de modifier la loi touchant l'aide médicale à mourir de façon permanente.

« J'ai eu une bonne vie et mon seul regret est d'avoir passé les derniers mois de ma vie à livrer une bataille devant les tribunaux », a indiqué l'homme de 81 ans dans une déclaration écrite lue par son avocat.

A.B. recevra une dose létale d'une substance anesthésiante, comme c'est déjà la pratique au Québec dans de tels cas. Selon ses proches, il voudrait mourir dès ce week-end.

Les gouvernements ontarien et fédéral ne s'opposaient pas à sa requête.

Plus tôt ce mois-ci, une Albertaine qui souffrait de la maladie de Lou Gehrig est devenue la première Canadienne à l'extérieur du Québec à exercer son droit à l'aide médicale à mourir, mettant fin à ses jours avec l'aide de médecins. Par ailleurs, un Manitobain a obtenu une exemption des tribunaux plus tôt cette semaine.

Pourquoi une exemption?

Selon la loi canadienne, il est toujours illégal d'aider une personne à mettre fin à ses jours, mais deux récentes décisions de la Cour suprême permettent des exemptions selon certains critères.

Le jugement Carter de la Cour suprême, qui autorise l'aide médicale à mourir, ne prendra effet que le 6 juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine