Retour

Une aide-enseignante d’Ottawa condamnée pour des délits de nature sexuelle

Une aide-enseignante d'Ottawa, qui a reconnu avoir exploité sexuellement un adolescent, a reçu une sentence de 14 mois de prison, mardi.

Katherine Kitts, 46 ans, a été arrêtée en 2014 après qu'une mère de famille l'eut dénoncée à la police, à la suite de la découverte de textos à caractère sexuel dans le téléphone cellulaire de son fils.

La relation entre l'accusée et la victime s'est amorcée en septembre 2011, alors que Mme Kitts travaillait à l'École secondaire Robert Borden.

Les gestes ont eu lieu d'avril 2012 à avril 2014. La femme avait régulièrement des relations sexuelles dans sa camionnette avec l'adolescent, alors âgé de 15 ans.

Initialement accusée d'agression sexuelle, d'exploitation sexuelle et de télécommunication avec une personne mineure, Katherine Kitts a plaidé coupable le printemps dernier à une accusation d'exploitation sexuelle.

Les autres chefs d'inculpation ont été abandonnés.

Le procureur de la Couronne avait requis de 12 à 14 mois d'emprisonnement.

La défense avait pour sa part demandé une peine discontinue de 90 jours, c'est-à-dire une peine qui aurait pu être purgée certains jours seulement et non pendant des jours consécutifs de la semaine, ainsi qu'une période de probation.

La juge Célynne Dorval a estimé que, contrairement à ce qu'affirmait l'avocate de Mme Kitts, les faits reprochés n'étaient pas le fruit d'une erreur de jugement, mais qu'il s'agissait d'actes planifiés et fréquents.

C'est pourquoi elle a assorti la peine de Katherine Kitts d'une période de probation de deux ans, qui commencera à la sortie de prison de cette dernière.

Dans sa décision, la juge a notamment retenu comme facteur aggravant la durée et l'échelle des contacts sexuels, ainsi que la différence d'âge entre la quadragénaire et l'adolescent.

Le Conseil scolaire d'Ottawa-Carleton a confirmé la semaine dernière que l'aide-enseignante n'était plus une de ses employées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine