Retour

Une araignée géante et un dragon cracheur de feu pour Ottawa 2017

Les organisateurs d'Ottawa 2017 réservent bien des surprises lors des festivités du 150e anniversaire du Canada, l'an prochain. La toute dernière a été dévoilée mercredi matin.

Pour la première fois en Amérique du Nord, une entreprise française du divertissement, La Machine, présentera au public ottavien deux de ses créatures articulées : une araignée géante et un dragon cracheur de feu.

Long Ma Jing Shen, un cheval dragon, se déplace librement, peut galoper, cracher du feu et même manger la cime des arbres s'il a une fringale...

Les énormes araignées aiment aussi apparaître lors de grands rassemblements, que ce soit sur le sol ou sur le mur des édifices!

Chacune pèse de 18 à 38 tonnes, mesure de 4 à 13 mètres de haut et possède un réseau veineux long de 1,5 km, dans lequel coulent 2200 litres d'huile hydraulique, précise La Machine.

Marie-Lou St-Onge s'est entretenue avec Guy Laflamme, directeur général d'Ottawa 2017 :

La compagnie La Machine

La Machine est née de la collaboration d'artistes, de techniciens et de décorateurs de spectacles, qui se sont spécialisés, au fil des ans, dans la construction d'objets de spectacles atypiques.

Ces oeuvres d'art vivantes, à la structure hautement technologique, se distinguent par leurs mouvements réalistes. Les pièces sont produites à Nantes et à Tournefeuille, en France.

L'entreprise française est dirigée par François Delarozière, bachelier en machinisme agricole, et diplômé des Beaux-Arts de Marseille, qui a commencé sa carrière dans les années 1980 comme artiste de rue, s'inspirant d'objets de la vie courante, comme des aspirateurs ou des bidets.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine