Retour

Une borne-fontaine retirée du milieu d’un trottoir sur un pont d'Ottawa

Une borne d'incendie, qui était installée en plein milieu d'un trottoir sur le nouveau pont de la rue Booth, à Ottawa, a été enlevée vendredi matin.

La portion de la rue Booth, reliant la rue Albert à la promenade Sir John-A.-Macdonald, était fermée depuis décembre 2014, pour permettre la construction d'un pont.

Cet ouvrage passe par-dessus les voies du réseau de train léger, à côté de la future station Pimisi. Le pont doit être ouvert ce dimanche.

Une « erreur », selon la conseillère du quartier

Catherine McKenney, la conseillère du quartier Somerset où le pont a été construit, affirme qu'elle a appris l'existence de la borne-fontaine mercredi soir.

Elle a expliqué à CBC que cette situation est due à une erreur de la part du Rideau Transit Group (RTG), le consortium responsable du design, de la construction et du financement de la Ligne de la Confédération du train léger.

« C'est vraiment surprenant [...] que cela soit passé au design, à la construction, à la conception [...] et que personne ne se soit demandé comment ou pourquoi une borne d'incendie était placée au milieu d'un trottoir, ce qui pourrait gêner considérablement les piétons [et] très certainement quiconque a un problème de mobilité nécessitant un fauteuil roulant [trad. libre] », déplore Mme McKenney.

Dans un courriel, le responsable Bureau de la mise en œuvre du réseau ferroviaire pour le projet de train léger sur rail d'Ottawa, Steve Cripps, explique qu'il fallait installer une borne-fontaine à proximité de la station Pimisi, mais que l'emplacement choisi n'était pas le bon.

Il précise que l'entreprise qui a installé la borne devra assumer les frais engagés pour la retirer. La compagnie devra aussi payer pour en installer une nouvelle près de la station, conformément aux normes de la Ville.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine