Retour

Une chaîne humaine pour l'agrandissement de l'École Maria-Goretti à Thurso

Des élèves de l'École primaire Maria-Goretti, à Thurso, ont formé une chaîne humaine dans la cour du bâtiment, mercredi, afin de convaincre le gouvernement du Québec de financer des travaux d'agrandissement.

En faisant cette chaîne, les élèves voulaient délimiter l'emplacement qu'occuperait la nouvelle aile de l'école.

La manifestation s'est déroulée en présence du président de la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV), Éric Antoine, du maire de Thurso, Benoît Lauzon, et du député de Papineau, Alexandre Iracà.

Ce dernier a promis de défendre le projet à Québec. Il s'est dit optimiste.

L'agrandissement de la seule école primaire de Thurso est devenu nécessaire. L'édifice, construit en 1956, accueille 259 élèves et a atteint sa capacité maximale.

La CSCV prévoit une augmentation des élèves au cours des prochaines années en raison de la croissance démographique normale et des nouvelles familles qui habiteront dans les futurs lotissements.

Le projet d'agrandissement est évalué à 1,8 million de dollars.

Avec les informations de Yasmine Mehdi

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Rabais de la semaine