Retour

Une croisière pour sensibiliser les jeunes à la politique peu populaire

À peine une trentaine de jeunes ont participé à la croisière organisée par le Bloc québécois pour sensibiliser les jeunes à la politique.

De ce nombre, plusieurs étaient des adeptes du Bloc, même si l'événement n'était pas partisan. Une déception aux dires de Philippe Boily, candidat du Bloc québécois dans Gatineau.

« Je suis quand même content du travail qu'on a fait sur le terrain et la sensibilisation de l'implication citoyenne a été faite. », poursuit le candidat.

Pour embarquer à bord, les jeunes devaient s'engager à s'informer et à voter pour le candidat du parti de leur choix. Le départ se faisait du Quai des artistes.

Parmi les participants se retrouvaient deux sœurs, Krystelle et Shanelle Philion, qui désiraient en apprendre plus sur les enjeux de la campagne électorale.

Shanelle votera pour la première fois le 19 octobre. Photo : Radio-Canada

« C'est un bon contexte de faire ça sur un bateau de croisière », enchaîne la jeune étudiante de 17 ans qui ira aux urnes pour la première fois cet automne.

Même son de cloche pour sa sœur, Krystelle, qui tente de faire son choix en écoutant les principaux arguments de chaque parti.

Krystelle votera également pour la première fois le 19 octobre. Photo : Radio-Canada

Les candidats de tous les partis ont été invités à la croisière, mais seuls ceux du Bloc étaient présents.

Lors des dernières élections, seulement 38,8 % des Canadiens âgés de 18 à 24 ans ont voté. Le candidat Boily espère faire renverser cette tendance.

Plus d'articles

Commentaires