La Fédération canadienne des municipalités et le gouvernement fédéral s'associent afin de financer une étude sur le verdissement du centre-ville de Gatineau.

Les deux organismes vont verser conjointement 174 700 $ pour financer une étude de faisabilité pour accroître les espaces verts et le nombre d'arbres au centre-ville de Gatineau.

« Le centre-ville n'est pas assez vert et le problème de l'agrile du frêne a fait mal, rappelle le maire, Maxime Pedneaud-Jobin. Un projet comme ça nous permet d'accélérer le verdissement du centre-ville » poursuit-il en ajoutant qu'un centre-ville plus vert sera bénéfique tant pour l'environnement que la qualité des vies des citoyens.

L'étude doit également se pencher sur des moyens de réduire les îlots de chaleur.

« Avec ce montant d’argent-là, on va viser dans un premier temps de sensibiliser les citoyens sur l’action qui doit être faite, et dans un deuxième temps, caractériser le territoire pour voir où on peut planter des arbres, où peut arracher du béton et de l’asphalte pour planter des arbres où il y en a jamais eu dans le passé », explique le directeur général du Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO), Benoit Delage.

Selon le CREDDO, la moitié de l’espace au centre-ville de Gaitneau est privée d’arbres.

« Cette insuffisance de verdure présente d’importantes retombées sur les conditions de vie des 50 000 résidents et travailleurs du centre-ville de Gatineau », affirme l'organisme dans un communiqué.

M. Delage espère pouvoir passer à l'action le plus rapidement possible pour reverdir le centre-ville de Gatineau. « On termine l’étude de caractérisation, on va faire des plans d’aménagement […] On espère pouvoir faire financer [la plantation d'arbres] je dirais l’an prochain ».

Le CREDDO a également profité de l'annonce pour lancer un projet de mobilisation citoyenne, baptisé Air Ou-Vert.

Créé l'an dernier, Air Ou-Vert veut encourager les citoyens à participer aux efforts de verdissement du centre-ville.

En mai et juin, le public sera invité à participer à une consultation en ligne, à des conférences, des marches exploratoires et à un forum citoyen.

Avec les informations de Godefroy Macaire-Chabi

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine