Retour

Une femme de Hawkesbury est la victime du meurtre de Grenville-sur-la-Rouge

Marielle Portelance, 30 ans, de Hawkesbury, est la femme qui a été retrouvée morte à Grenville-sur-la-Rouge vendredi soir, confirme la Sûreté du Québec (SQ). Cette dernière enquête maintenant pour homicide.

Le corps inanimé avait été retrouvé vendredi sur le chemin Scotch, vers 19 h, dans un secteur boisé et isolé.

Une autopsie a été pratiquée. Aucun signalement pour la disparition de Marielle Portelance n'avait été fait.

Une communauté sous le choc

L'homme qui a fait cette découverte, trop ébranlé, n'a pas voulu accorder d'entrevue samedi.

Vendredi soir, ce père de famille était accompagné de son jeune fils lorsqu'il a trouvé le corps de la femme dans un fossé de la rue Scotch, près du lac Cook.

La dépouille était enroulée dans ce qui semblait être un tapis ou un sac.

C'est une nouvelle qui a créé une onde de choc chez les résidents du secteur à qui Radio-Canada a parlé. Ils ont été ébranlés en apprenant qu'un tel événement avait pu se produire dans leur petite municipalité.

Certains voisins affirment que plusieurs personnes rôdent sur le chemin Scotch pour commettre des actes criminels.

Par ailleurs, à Hawkesbury, des policiers se trouvaient près de la résidence de la victime, dimanche. Des voisins sont sous le choc d'apprendre que Marielle Portelance eut été abattue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine