Retour

Une fraudeuse s'en prend aux Grands Frères et Grandes Soeurs de l'Outaouais

Les Grands Frères et Grandes Soeurs de l'Outaouais invitent la population à la vigilance face au porte-à-porte frauduleux. Au moins une personne se serait récemment fait faussement passer pour une représentante de l'organisme pour amasser des dons d'articles usagés.

La directrice générale des Grands Frères et Grandes Soeurs s'explique mal pourquoi quelqu'un s'en prend ainsi à son organisme.

« De voir que les gens font croire qu'ils sont nos employés pour aller chercher ce qui nous revient, c'est inconcevable », lance Yvonne Dubé, tout en soulignant qu'il ne s'agit pas du premier incident du genre. « Je n'ai pas dormi hier soir, puis je ne pense pas que je vais dormir ce soir. »

Mme Dubé déplore que des fraudeurs exploitent ainsi la générosité des citoyens.

Elle explique que le subterfuge a été découvert lorsqu'une personne représentant son organisme s'est rendue chez des gens pour y recueillir des dons. Ces derniers l'ont alors informée qu'une femme était déjà passée avant elle.

Mme Dubé indique qu'il est difficile d'évaluer les pertes pour son organisme.

Les Grands Frères et Grandes Soeurs de l'Outaouais cherchent actuellement des solutions pour contrecarrer les fraudeurs. Il est notamment question de mieux identifier les représentants de l'organisme.

C'est un crime, rappellent les policiers

En entrevue à l'émission Sur le vif, le porte-parole du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), Pierre Lanthier, a confirmé qu'une enquête est en cours sur qu'il a qualifié de « vol ».

L'agent-relationniste Lanthier a indiqué qu'un enquêteur contactera prochainement des témoins.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine