Retour

Une garderie bilingue pourrait fermer ses portes dans un édifice fédéral d'Ottawa

Une garderie bilingue située depuis près de 30 ans dans un édifice fédéral du pré Tunney, à Ottawa, risque de fermer ses portes. C'est que le gouvernement compte augmenter son loyer substantiellement à 150 000$ par année dès le 1er juillet.

Il s'agit de la deuxième augmentation en deux ans pour la garderie Tunney's, qui paie déjà 82 000 $ par année pour avoir accès aux locaux de Statistique Canada.

Jusqu'en 2014, l'établissement de garde recevait une subvention et ne payait aucun loyer, explique le président de son conseil d'administration, Olivier Marois.

Ce dernier affirme que les parents paient de 1150 $ à 1700 $ par mois pour y faire garder un enfant. Il croit qu'il est impossible d'augmenter leur facture pour couvrir la nouvelle hausse de loyer.

Services publics et Approvisionnement Canada, qui gère l'immeuble, ne voudrait plus négocier avec les locataires, aux dires de M. Marois.

La garderie est importante pour la communauté, souligne-t-il, puisqu'elle offre des services bilingues à près de 50 enfants.

« On désire rester ici jusqu'à la fin des temps », lance M. Marois. « Les gens sont inquiets, parce que c'est difficile de trouver des places de garde. Et puis, ils savent, ici, que les enfants sont très bien traités [avec des services] de haute qualité et bilingues aussi. »

Même son de cloche chez Dominique Simoneau-Ritchie, qui s'inquiète pour l'avenir de son fils, qui a une place dans la garderie.

« J'aimerais vraiment qu'ils gèlent le loyer pour assurer que la garderie reste disponible à un prix raisonnable », explique-t-elle.

Le conseil d'administration demande donc au propriétaire de l'immeuble à ce que le loyer « soit gelé et ajusté à un niveau équivalent ou plus bas que 82 000 $ par an », peut-on lire dans un communiqué. Un moratoire sur de futures hausses est aussi demandé.

Une fermeture possible de la garderie serait également contradictoire avec des promesses libérales faites lors de la dernière campagne électorale, selon l'administration de la garderie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine