Retour

Une gestion francophone pour le Centre Jules-Léger

Le Centre Jules-Léger d'Ottawa, qui offre des programmes spécialisés aux élèves qui souffrent de différents troubles, sera finalement gouverné par le réseau des conseils scolaires francophones de l'Ontario. Ce changement était réclamé depuis plusieurs années par les communautés franco-ontariennes.

Le Centre Jules-Léger est le seul centre à offrir des services aux jeunes franco-ontariens atteints de troubles d'apprentissage, de surdité et de cécité à divers degrés.

Avec ce changement, les revendications des parents et des employés ont été entendues par le gouvernement provincial, estime le président du syndicat des employés du Centre Jules-Léger, Martin Grenier.

« Reste à voir comment la transition se fera au cours de la prochaine année, mais jusqu'à date, ce sont de bonnes nouvelles », estime Martin Grenier.

Le Centre Jules-Léger faisait partie du réseau provincial des écoles d'application depuis 1979.

« On était dans un bassin d'anglophones, raconte le président du syndicat. De cette façon, on pourra avoir une gouvernance francophone qui va gérer les intérêts des francophones en Ontario ».

Cette décision fait suite à une série de consultations publiques auprès des élèves, des parents et d'autres partenaires du secteur de l'éducation sur la gestion des écoles provinciales et des écoles d'application de l'Ontario.

« La consultation nous a permis de recueillir des avis et des commentaires précieux sur les mesures à prendre pour répondre le mieux aux besoins des élèves, afin qu'ils puissent réaliser leur plein potentiel à l'école et dans la vie », a déclaré la ministre de l'Éducation, Mitzie Hunter, dans un communiqué.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine