Retour

Une grève éclair pour les professionnels de l'État québécois en Outaouais

Quelque 500 professionnels du gouvernement du Québec en Outaouais tiendront une grève générale de 90 minutes, jeudi matin, pour dénoncer la lenteur des négociations en vue du renouvellement de leur convention collective.

Partout au Québec, les 17 000 membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) exerceront ce moyen de pression, entre 8 h 30 et 10 h.

La question des salaires figure parmi les principaux points qui achoppent entre l'employeur et les syndiqués, selon le SPGQ, qui dénonce la mince augmentation offerte par le gouvernement.

Selon Francine L'Espérance, première vice-présidente du SPGQ, la question salariale est particulièrement importante dans la région, où la concurrence du gouvernement fédéral se fait sentir.

Dans les derniers mois, le SPGQ avait aussi tenu une grève de soir et de fin de semaine, à laquelle il vient de mettre fin. Selon la progression des négociations, qui reprennent jeudi, d'autres moyens de pression pourraient être envisagés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine