Retour

Une jeune Gatinoise à l'assaut des terrains de tennis de la Floride

Mélodie Collard ne recule pas devant les défis, au contraire. La joueuse de tennis de 12 ans se rendra sous peu en Floride pour participer à un tournoi international et elle n'a qu'un objectif en tête : gagner.

Un texte de Kim Vallière

À la mi-décembre, Mélodie participera au Orange Bowl pour une troisième année consécutive et elle espère signer la victoire.

« Cet hiver, je suis allée en France et j'ai joué contre la gagnante d'un tournoi similaire. J'ai vu que j'avais vraiment des chances et que je m'étais améliorée », raconte l'adolescente.

Ses adversaires devront se méfier. La Gatinoise est considérée comme la meilleure joueuse de 12 ans au Canada et elle n'en est pas à ses premières armes sur la scène internationale.

Cet été, elle a représenté le Canada dans diverses compétitions d'envergure. Elle a notamment remporté son premier titre international dans un tournoi en Italie, en plus de décrocher le prix de joueuse par excellence de l'événement.

« L'Orange Bowl va lui permettre de se mesurer aux meilleures d'un peu partout sur la planète », explique son entraîneur, Mathieu Toupin. « On va voir comment elle réagit face à cette compétition. »

Un avenir avec les étoiles du tennis

Mélodie ne le cache pas : elle espère un jour pouvoir obtenir des résultats semblables à ceux de ses compatriotes, Eugénie Bouchard et Françoise Abanda.

« Tu vois que le Canada a les atouts nécessaires pour t'amener le plus haut que tu peux », mentionne celle qui suit de près l'évolution du tennis au pays.

Son entraîneur pense que sa vision du jeu aidera sa progression.

« Elle fait bouger beaucoup ses adversaires et elle a de très bonnes mains », dit-il de sa protégée. « Du côté des défis, elle doit éviter les blessures et améliorer sa polyvalence sur le terrain, parce que le tennis est rendu un jeu très complet. »

À plus court terme, la jeune fille espère pouvoir représenter le Canada, devant sa famille et ses amis, au Challenger de Gatineau. Elle assiste chaque été à ce tournoi comme spectatrice et bénévole.

Avec la collaboration de Jonathan Jobin.

Plus d'articles