Retour

Une journée mémorable pour une famille gatinoise passionnée de squash

Le Gatinois Dominic Wren a remporté la médaille d'or au championnat panaméricain junior de squash par équipe samedi. Cette compétition qui se déroulait au Brésil est la plus prestigieuse de la saison dans cette catégorie d'âge.

Un texte Ismaël Sy

« Je dis à beaucoup de gens que l'or est infiniment meilleur que l'argent », s'est exclamé son père Steve Wren, qui savoure pleinement cette victoire.

Chaque affrontement entre deux pays était déterminé par un deux de trois. L'équipe canadienne, composée de Dominic Wren, James Flynn et Elliott Hunt, a remporté tous ses matchs.

Après avoir obtenu un laissez-passer pour les quarts de finale suite à leurs bons résultats en phase de groupes, Dominic et ses deux coéquipiers ont vaincu le Pérou et les États-Unis avant de disputer la grande finale face à la Colombie.

Avant son match de finale, le jeune homme de 18 ans a ressenti les effets de la pression.

Il a échappé cinq balles de match à la quatrième manche et s'est finalement incliné en cinq manches. Il a donc dû regarder le match décisif sans avoir le contrôle du résultat.

« C'était vraiment difficile de regarder le troisième match qui se jouait juste après moi pour gagner la médaille d'or. Si mon coéquipier avait perdu, je me serais senti un peu responsable », a admis Dominic en riant.

Le nouveau champion panaméricain aura peu de temps pour se reposer. Il arrive à Toronto demain, avant de repartir pour l'Allemagne mardi, où il disputera le championnat junior de Cologne.

Son père élu président de Squash Canada

Le samedi 23 juin fut une grosse journée pour toute la famille Wren. En plus de la médaille d'or de Dominic, son père Steve a été élu président de Squash Canada, lui qui est impliqué dans ce sport au pays depuis une trentaine d'années.

« L'élection pour le poste de président avait lieu en même temps que le match de médaille d'or de mon fils Dominic avec son équipe contre la Colombie. Mon attention devait alterner entre les deux situations en tant que parent, entraîneur et administrateur... C'était certainement un moment court, mais intéressant », estime le paternel de Dominic.

Steve Wren a beaucoup de pain sur la planche, puisque c'est à Toronto que se dérouleront les championnats juniors panaméricains en 2019. Ce sera l'occasion de donner plus de visibilité par un sport peu pratiqué par les Canadiens. Le nouveau président de Squash Canada estime tout de même que le sport va bien dans la région de la capitale nationale.

« Maxym Leclair, qui est en charge de Squash Outaouais, fait un travail exceptionnel dans la communauté pour recruter de nouveaux joueurs, donc il y a tout de même du progrès qui se fait avec le peu d'établissements que nous avons », a conclu M. Wren.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque