Retour

Une militante féministe victime de parodies haineuses

La militante féministe d'Ottawa, Julie Lalonde, souhaite que Twitter revoie ses règles entourant le droit de parodier une personnalité, après avoir reçu de nombreuses insultes haineuses.

Julie Lalonde a été estomaquée lorsqu'elle s'est aperçue que des gens copiaient son compte Twitter et sa photo de profil pour envoyer des messages racistes à des organismes d'Ottawa.

Julie Lalonde a réussi à faire fermer les comptes Twitter qui copiaient son identité et propageaient des propos haineux, mais un dernier compte, créé avec le mot parodie, continue d'exister. 

« J'ai pu faire fermer trois différents comptes, mais après ça les gens ont juste écrit le mot parodie dans l'introduction », explique-t-elle. « À cause de ça, les règlements de Twitter indiquent que vous avez le droit de créer un compte parodie. »

Julie Lalonde se demande pourquoi Twitter accepte de telles parodies qui propagent des propos haineux.

Selon elle, il y a une différence entre parodier une vedette ou une activiste méconnue. « Je ne suis pas un politicien, je ne suis pas célèbre », précise-t-elle. « J'écris des tweets au sujet de la violence faite aux femmes, la culture du viol et la pauvreté, donc il n'y a rien de ça qui mérite une parodie à mon avis. »

Elle espère que Twitter mettra fin à cette forme « d'intimidation ». « Je pense que Twitter doit vraiment regarder leur protocole sur c'est quoi un compte parodie. »

En janvier, Julie Lalonde a même dû mettre son compte Twitter en mode « privé », parce qu'elle recevait un trop grand nombre d'insultes durant le procès du Torontois Gregory Alan Elliott. Ce dernier a été blanchi de deux chefs d'accusation pour harcèlement liés à des échanges en ligne avec deux femmes activistes.

« Ça roulait, ça roulait avec des menaces, des gens qui disaient que je méritais de mourir, d'être tuée. »

Julie Lalonde a demandé une rencontre avec des dirigeants de Twitter pour discuter des règles qui entourent les parodies.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine